Quels aliments aident à mieux digérer ?

aliments bons pour digérer

La santé du système digestif est fondamentale pour le bien-être de notre corps. Un intestin léthargique peut entraîner toutes sortes de symptômes, tels que des indigestions, des brûlures d’estomac, des ballonnements et de la constipation. Voici quelques aliments pour prendre soin de votre intérieur.

Les aliments fermentés

Les aliments fermentés, qui sont à la base de nombreuses cultures, reviennent sur le devant de la scène, qu’il s’agisse de kimchi, de choucroute, de kéfir ou de miso. Ce sont des sources naturelles de bonnes bactéries, qui favorisent une bonne digestion, soutiennent le système immunitaire et renforcent les défenses immunitaires. La consommation quotidienne de yaourt bio au bifidus permet également d’augmenter le nombre des bonnes bactéries dans nos intestins.

Les bonnes bactéries

Les bonnes bactéries présentes dans l’intestin ont besoin de leur propre source de combustible, et certains aliments sont parfaits pour cela. Les poireaux, les oignons, la chicorée et les asperges contiennent tous un type de fibre appelé inuline, que les bactéries adorent. Cette fibre non digestible est fermentée par les bactéries intestinales, ce qui stimule leur croissance et gonfle les selles, les rendant plus faciles à évacuer.

Les fibres

Les fibres sont essentielles pour garder l’intestin sain et les pour évacuer les déchets de l’organisme. Essayez d’inclure dans votre alimentation des céréales complètes, des noix et des graines, ainsi que beaucoup de fruits et de légumes. Si vous souffrez de ballonnements, les aliments tels que le chou, les choux de Bruxelles, les haricots et les légumineuses vous seront utiles. Les fibres solubles, plus douces, sont utiles pour les personnes dont le système digestif est sensible – privilégiez les légumineuses, l’avoine et le riz brun. Lorsque vous augmentez votre consommation de fibres, vous devez également boire plus de liquides pour aider les fibres à fonctionner plus efficacement.

Certaines graisses

Bien que riche en graisses saturées, l’huile de coco est un ingrédient utile. En effet, la plupart des graisses saturées sont des triglycérides à chaîne moyenne (TCM), qui sont assimilées par l’organisme, sans exercer de pression sur la vésicule biliaire. L’un des acides gras de l’huile de noix de coco, l’acide laurique, aide à combattre les bactéries indésirables, ce qui maintient l’intestin en bonne santé.

Le aliments maturés

L’attendrissement des protéines comme la viande et le poisson permet d’alléger la charge du système digestif. Manger ces aliments avec du jus de citron ou du citron vert fonctionne bien, tout comme l’ananas et la papaye, qui contiennent tous deux des enzymes naturelles, favorisant la digestion.

Ce qu’il faut éviter…

Nous vous conseillons d’éviter les glucides transformés, c’est-à-dire les glucides blancs raffinés comme le pain blanc, le riz et les pâtes car ils sont pauvres en fibres et en nutriments. Évitez également la viande transformée et ne consommez pas plus de 70 g de viande rouge par jour. De plus, nous vous conseillons de limiter votre consommation de sucre, y compris certains édulcorants comme le sorbitol et le xylitol, que l’on retrouve souvent dans les chewing-gums. Enfin, si vous consommez de l’alcool, accordez-vous au moins deux jours consécutifs sans alcool par semaine.

Articles récents

Produits pouvant vous intéresser