L’utilisation du CBD contre les TOC : est-ce efficace ?

Utilisation du CBD contre TOC : Est-ce efficace ?

Sommaire

Un trouble obsessionnels compulsifs (TOC) est un trouble psychique caractérisé par l’apparition répétée de pensées intrusives et obsessions. Socialement handicapant pour la personne qui en souffre ainsi que pour son entourage, on estime qu’ils toucheraient 2 à 3% de la population adulte dans le monde. S’il existe de nombreux traitements pour les soulager, de plus en plus d’études scientifiques s’intéressent au CBD, un cannabinoïde présent dans la plante de cannabis. Dans cet article nous verrons tout d’abord quelles sont les origines des TOC et verrons pourquoi le CBD semble être une bonne option pour soulager les troubles anxieux, dont les TOC.

Quelles sont les causes des troubles obsessionnels compulsifs (TOC) ?

Un trouble obsessionnel-compulsif est un cycle d’obsessions et de compulsions. Les obsessions sont des pensées, des souvenirs ou des images indésirables ou intrusives qui déclenchent des sentiments de détresse. Les compulsions qui en résultent sont des comportements variés que la personne atteinte d’un trouble obsessionnel-compulsif adopte pour contrôler ses obsessions et/ou faire face à ses sentiments de détresse. Le degré de sévérité d’un TOC varie selon chaque personne ; les obsessions peuvent être irrégulières ou constantes et peuvent à divers degrés être socialement handicapantes. 

Le TOC étant souvent associé à d’autres troubles, il est parfois difficile à identifier et à diagnostiquer. À l’heure actuelle, il existe deux grandes théories concernant ses origines :

  • Les revues médicales neurologiques montrent que les patients atteints de TOC réagissent aux inhibiteurs de la recapture de la sérotonine (ou ISRS) avec une certaine constance, ce qui amène les chercheurs à penser que les TOC seraient en grande partie des troubles neurologiques. Cependant, il est largement admis que d’autres facteurs peuvent y contribuer.
  • Le TOC génétique est plus fréquent chez les parents au premier degré, ce qui appuie l’idée que le trouble comporte des aspects génétiques et héréditaires. Selon le NIMH, les personnes ayant un frère, une sœur ou un parent diagnostiqué ont un risque nettement plus élevé de développer un TOC.

Comment le CBD permet-il de soulager les troubles anxieux dont les TOC ?

L’anandamide est un antidépresseur naturel communément appelé “hormone du bonheur” en raison de sa capacité à réguler l’humeur ainsi que les sensations de peur, de stress et de bonheur. Or des études ont montré que le CBD augmente la signalisation de l’anandamide tout en inhibant sa dégradation par l’organisme. 

C’est pourquoi le CBD est actuellement considéré par la communauté médicale et scientifique comme une option viable dans le traitement des symptômes des TOC. Une étude neurothérapeutique réalisée en 2015 par Esther Blessing et Maria Steenkamp fournit de nombreuses preuves de l’efficacité du CBD pour les TOC. D’autres études de soutien incluent Boshuisen et al (2002), Bystritsky et al (2001), Osuch et al (2001) et Schneider et al (1999).

Des recherches plus spécialisées seront nécessaires pour mettre en évidence la viabilité du CBD dans le traitement spécifique des TOC. Cependant, il existe une abondance d’articles grand public et indépendants (ainsi que des preuves anecdotiques provenant de patients souffrant de TOC) montrant que le CBD est efficace pour traiter un large éventail de symptômes liés à l’anxiété. Heureusement, le trouble obsessionnel-compulsif ne fait pas exception à la règle, puisqu’il s’inscrit dans le spectre des troubles anxieux génétiques et neurologiques.

Que nous apprennent les études sur le CBD et les troubles anxieux ?

Des études indépendantes, ont fourni des preuves sur les vertus thérapeutiques du cannabidiol, donc certaines sont particulièrement utiles pour soulager les TOC :

  • L’huile de CBD est un anxiolytique :  Les vertus anxiolytiques du CBD ont été démontrées sur les animaux souffrant de dépression ainsi que pour traiter l’insomnie et le stress chez les enfants souffrant de TSPT ( troubles du stress post-traumatique). Il est également démontré que l’utilisation du CBD réduit de manière significative les symptômes d’autres troubles anxieux, notamment les attaques de panique, le trouble d’anxiété généralisée et le trouble d’anxiété sociale.
  • Le CBD aurait des propriétés antiépileptiques : Des tests ont été menés avec du cannabis médical à haute teneur en CBD et ont montré des résultats positifs dans le traitement des convulsions, des crises d’épilepsie et des spasmes musculaires. En raison de ses effets neuroleptiques, le CBD est capable de réduire la sévérité des comportements obsessionnels et/ou compulsifs chez les enfants, les adultes et même chez les animaux domestiques.
  • Le CBD a des effets antipsychotique : il s’avère également capable de réduire efficacement les symptômes d’affections plus chroniques telles que la schizophrénie, la maniaco-dépression et le trouble bipolaire. Ainsi, des études montrent que les médicaments à base de CBD peuvent être pris en complément des traitements antipsychotiques existants.

Ses qualités anxiolytiques, antiépileptiques et antipsychotiques font du du CBD une bonne option pour traiter un large éventail de troubles anxieux. Plus important encore, une supplémentation en CBD peut réduire les risques associés aux aspects neurologiques et génétiques/héréditaires des TOC.

Articles récents