Catégorie produit Stress, sommeil, anxiété

La rhodiola, une plante efficace pour lutter contre le stress et l’anxiété

rhodiola stress et fatigue

La rhodiola rosea, également appelée racine dorée, racine de rose ou racine arctique, est une plante originaire de Sibérie qui pousse bien dans les climats arctiques secs et froids. Les composés médicinaux de la rhodiola rosea proviennent de la racine de la plante et sont couramment utilisés pour aider à traiter le stress occasionnel, l’anxiété, la fatigue mentale et physique et la dépression.

Quels sont ses bénéfices pour la santé ?

La rhodiola rosea a été classée par certains chercheurs comme un adaptogène, ce qui signifie qu’elle aide l’organisme à lutter contre le stress physique et émotionnel. En effet, les recherches ont montré que ce remède naturel peut stimuler l’activité de la sérotonine, de la noradrénaline et de la dopamine. Or, on pense que le bon équilibre de ces neurotransmetteurs permettrait de garder un fonctionnement émotionnel et neurologique sain. A cet effet, certaines études limitées ont montré que la rhodiola pouvait être utile notamment pour lutter contre le stress, soulager la dépression, la fatigue physique et mentale et l’amélioration des performances physiques et cognitives. Toutefois, des études scientifiques supplémentaires sont nécessaires pour mesurer les effets réels de la rhodiola sur l’organisme.

Effets secondaires possibles

La rhodiola est une plante aux effets puissants dont la consommation peut avoir des effets secondaires, bien qu’ils soient généralement rares et légers à modérés. Ils peuvent comprendre des maux de tête, des troubles de l’estomac, de la somnolence, des vertiges et des troubles du sommeil.

Il est généralement déconseillé de combiner la rhodiola rosea avec des benzodiazépines, des inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine (ISRS) ou des inhibiteurs du recaptage de la sérotonine-noradrénaline (IRSN), car cela peut entrainer de la somnolence. C’est pourquoi avant d’envisager sa consommation, demandez l’avis d’un médecin. De plus, il est déconseillé de prendre de la rhodiola rosea si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, ou si vous prenez des inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAO) sur ordonnance.

Dosage et préparations


La dose adulte recommandée pour la forme en gélule de rhodiola rosea est de 100 à 300 mg par jour. A date, il n’existe pas suffisamment de preuves scientifiques pour recommander l’utilisation de la rhodiola rosea chez les enfants.

Ce qu’il faut savoir avant d’acheter :

La rhodiola rosea est généralement prise sous forme de gélules, mais elle est également disponible sous d’autres formes telles que des extraits et des thés. Lors de votre achat, renseignez-vous sur les concentrations en rosavines et salidrosides qui sont les deux principes actifs de la rhodiola. Privilégiez également une préparation naturelle à base de racines de rhodiola et non une simple poudre. Pour votre santé, vérifiez que la préparation de contient pas d’additifs chimiques et que la production a été faite dans un pays de l’union européenne (si possible en France).

Sur le même sujet

Articles récents