Catégorie produit Stress, sommeil, anxiété

6 raisons pour lesquelles il est important de bien dormir

pourquoi un bon sommeil est important

Une bonne nuit de sommeil est extrêmement importante pour la santé. Malheureusement, beaucoup d’éléments peuvent perturber nos habitudes de sommeil naturelles. Pour cause, des études montrent que nous dormons moins que par le passé et que la qualité de notre sommeil s’est également détériorée.

Voici 6 raisons pour lesquelles il est important de bien dormir.

1 – Un mauvais sommeil peu favoriser la prise de poids

Les personnes qui dorment peu ont tendance à prendre davantage de poids. Pour cause, le manque de sommeil serait l’un des principaux facteurs de risque d’obésité. En effet, une étude de 2008 a montré que les enfants et les adultes en dette de sommeil étaient respectivement 89% et 55% plus susceptibles d’être obèse .

D’autres études montrent que les personnes en manque de sommeil ont plus d’appétit et ont tendance à manger plus de calories. Cela s’explique par le fait que le manque de sommeil crée un déséquilibre hormonal affectant notre appétit. En conséquence, on observe chez des personnes en manque de sommeil des niveaux plus élevés de ghréline, l’hormone qui stimule l’appétit, et des niveaux réduits de leptine , l’hormone qui annihile l’appétit.

2 – Un sommeil de qualité permet d’améliorer la concentration et la productivité

Le sommeil affecte de nombreux aspects de notre activité cérébrale : facultés cognitives, concentration, et productivité. C’est pourquoi un sommeil de mauvaise qualité affecte négativement nos performances cérébrale.

A cet effet, une étude sur des stagiaires en médecine en est un bon exemple : Les stagiaires ayant effectué des journées de travail prolongées affectant leur temps de sommeil ont fait 36% de plus d’erreurs médicales que les internes suivant des horaires normaux.

Une autre étude a révélé qu’un sommeil trop court peut avoir un impact négatif sur certains aspects de notre fonction cérébrale au même titre que l’alcool. D’autre part, il a été démontré qu’un bon sommeil améliore les capacités de résolution de problèmes et améliore les performances de mémorisation des enfants et des adultes. Un bon sommeil peut maximiser les compétences en résolution de problèmes et améliorer la mémoire.

3 – Un bon sommeil permet d’améliorer ses performances sportives

Il a été démontré que le sommeil améliorait les performances athlétiques. En effet, dans une étude sur les joueurs de basket-ball, il a été démontré qu’un sommeil plus long et de meilleur qualité améliorait de manière significative la vitesse, la précision et les temps de réaction des joueurs.

Par ailleurs, une étude portant sur plus de 2 800 femmes âgées a montré qu’un sommeil de mauvaise qualité ralentissait le rythme de marche à pieds. De plus elles avaient davantage de difficulté à effectuer des tâches de manière indépendantes.

4 – Un manque de sommeil régulier favorise les AVC

Une étude menée par des chercheurs allemands de l’université d’Essen souligne l’impact des troubles du sommeil sur le risque de développer un accident vasculaire cérébral (AVC). L’insomnie, l’hypersomnie et le syndrome des jambes sans repos augmentent également le risque d’AVC

De plus, selon une méta-analyse de 15 études prospectives auprès de 474 684 participants, les personnes qui ont un sommeil de courte durée avaient un risque plus élevé de maladie coronarienne et de subir un AVC que ceux qui dorment de 7 à 8 heures par nuit. 

5 – Un mauvais sommeil peut favoriser la dépression

Les troubles de l’humeur, comme la dépression, sont fortement impacté par la qualité du sommeil. Ainsi on estime que 90% des personnes souffrant de dépression se plaignent de la qualité de leur sommeil. En outre, on constate que le taux de dépression est plus élevé parmi les personnes souffrant de troubles du sommeil comme l’insomnie ou l’apnée du sommeil. Dans des cas extrêmes, de fortes privations prolongées de sommeil peuvent même engendrer un risque accru de suicide.

6 – Le sommeil renforce notre système immunitaire

Il a été démontré que même une petite perte de sommeil affecte négativement nos défenses immunitaires.

Ainsi, une étude de 2 semaines a étudié le développement du rhume après avoir administré des gouttes nasales contenant le virus. Résultat, ceux qui dormaient moins de 7 heures étaient presque trois fois plus susceptibles de développer un rhume que ceux qui dormaient 8 heures ou plus. C’est pourquoi en cas de rhume, il est important de bien dormir, c’est à dire environ 8 heures par nuit.

Sur le même sujet

Articles récents